085 61 62 99 • info@villers-le-bouillet.be
facebook
%AM, %27 %387 %2019 Compte-rendu du Conseil communal du 26 mars

Compte-rendu du Conseil communal du 26 mars

Une séance du Conseil communal s'est déroulée ce mardi 26 mars 2019 à 20h. Nous vous proposons un compte-rendu des différentes décisions prises.

1. Appel à projets « Territoire intelligent » (Smart Region)

Il a été proposé au Conseil communal de répondre à l'appel à projets "Territoire intelligent" (Smart Region) émis par la ministre Valérie De Bue et le ministre Pierre-Yves Jeholet en date du 10 janvier 2019 qui a pour but d'encourager les villes et communes wallonnes à développer des projets numériques en matière de mobilité, d'énergie et d'environnement ou encore de gouvernance et de participation citoyenne.

Une enveloppe de 4 millions d'euros sera mise à disposition en 2019 par les ministres compétents afin de soutenir les villes et communes dans ces projets avec une subvention régionale limitée à 50% du coût du projet, avec un subside minimum fixé à 20.000 euros et un subside maximum fixé à 250.000 euros.

Le projet proposé, dénommé WikiTown, est la mise en place d'une plateforme intégrant des micro-services parfois, existants, parfois à développer ou à adapter dont un réel "réseau social communal".

Cette plateforme regroupera l’ensemble des informations relatives au territoire et utilisées par les citoyens et acteurs de la commune (pouvoirs organisateurs des écoles, mouvements de jeunesse, clubs sportifs, ASBL, entreprises…) pour des échanges visant à améliorer la vie quotidienne de tous et l’efficacité des services publics. Cette plateforme, intégrée au site internet communal ou via une application mobile, comprendrait de nombreuses micro-fonctionnalités existantes ou nouvelles et sous une coupole fédératrice unique et cohérente pour une utilisation simple par tous.

Les principales fonctionnalités envisagées sont :

- Une cartographie détaillée de la commune permettant notamment à chaque citoyen de signaler un problème qu’il soit technique ou environnemental (propreté…) mais aussi, toute l’année, lors d’initiatives individuelles de ramassage de déchets (lors de promenades ou de plogging) de signaler quelle rue ou portion de rue a été nettoyée et à quelle date.

- Des données publiques : monitoring des production énergétiques des bâtiments communaux (CPAS, hall omnisport…) et même éventuellement du parc éolien existant et futur.
Services aux citoyens : livraison de repas à domicile avec inscription afin d’aider au maintien à domicile mais aussi permettre aux isolés de rester en contact ; Collecte des déchets ; Horaires de bus ; Agenda des événements ; Guichet virtuel ; Actualités et événements locaux…

- Démarches administratives afin de simplifier celles-ci et aider à leur compréhension par tous.

- Prévention : dans le cadre du plan local de prévention, la possibilité d’informer directement la police d’observations inhabituelles pouvant aider aux enquêtes en cas d’effractions ; Système d’alerte

- Participation citoyenne : permettre aux citoyens de s’exprimer sur des projets, de voter, de réagir et de co-construire les projets en question afin de remettre le citoyen au cœur de l’action communale (e-Voting).

- Meilleure gestion des infrastructures publiques, de planification de projets, plus grande sécurité des personnes et des biens, optimisation de la gestion en réseaux de services à la population et un meilleur échange des informations de manière générale sont les principaux objectifs poursuivis par ce projet, tout en constituant une collectivité rassemblant tant acteurs publics que privés afin de co-construire des solutions communales plus efficientes pour développer une commune SMART, moderne et tournée vers l’avenir.

- Le contact entre citoyens. A cette fin, un réseau social pour les citoyens de la commune permettra de partager des informations sur des sujets variés, entre citoyens ou avec l’administration ou d’autres structures communales.

Le point a été adopté à l’unanimité.

 

2. Conseil consultatif communal des Aînés – Désignation des membres

20 candidatures ont été déposées dans les délais et sont recevables. Le Conseil communal a décidé à l’unanimité de porter le nombre maximum d’aîné.e.s siégeant à 20 (au lieu de 15) au maximum.

10 femmes et 10 hommes ont déposés leur candidature et proviennent de l’ensemble des villages de l’entité, à l’exception de Vieux-Waleffe. Une candidature à titre de représentant d’une association a été déposée. Toutes les candidatures ont été retenues à l’unanimité.

Sont membres du CCCA :

- à titre personnel :

Madame Francine Dieu - Villers-le-Bouillet

Monsieur Freddy Vanlys - Villers-le-Bouillet

Madame Solange Dewez - Villers-le-Bouillet

Madame Marie-Louise Pire - Warnant-Dreye

Madame Marie-Louise Willems - Vaux-et-Borset

Monsieur Pol Delmal - Villers-le-Bouillet

Monsieur Raymond Lhoist - Vaux-et-Borset

Monsieur Jacques Guisse - Villers-le-Bouillet

Monsieur Marcel Demeire - Vaux-et-Borset

Monsieur Raymond Borowiak - Fize-Fontaine

Madame Jeanine Thomas - Villers-le-Bouillet

Madame Lucia Laurent - Villers-le-Bouillet

Monsieur Pierre Rosoux - Warnant-Dreye

Madame Michelle Bodet - Villers-le-Bouillet

Monsieur Antoine Bataglia - Villers-le-Bouillet

Monsieur Michel Bruyere - Vaux-et-Borset

Madame Paulette Crustin - Villers-le-Bouillet

Monsieur Joseph Royer - Warnant-Dreye

Madame Barbara Kopijasz - Vaux-et-Borset

- en qualité de représentant d'une association :

Madame Jacqueline Parent - Pensionnés Saint-Martin et Alteo

 

3. Convention des Maires – Adhésion

Il a été proposé au Conseil communal d’adhérer à la convention des Maires pour le climat et l'énergie.

Cette convention repose sur trois piliers qui déterminent une vision commune à l'horizon 2050 :

· l'atténuation des changements climatiques,

· l'adaptation des territoires aux impacts inévitables dus à ceux-ci,

· l'accès des citoyens à une énergie sûre, durable et abordable.

Les nouveaux signataires de la Convention des Maires s'engagent :

· à remplir un objectif renforcé de 40 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre sur son territoire, qui est aligné sur le cadre européen pour le climat et l'énergie à l'horizon 2030, grâce notamment à une meilleure efficacité énergétique et à un recours accru à des sources d'énergies renouvelables,

· à adopter une approche intégrée visant à atténuer le changement climatique et à s'y adapter,

· à renforcer leur résilience en s'adaptant aux incidences du changement climatique.

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre doit être accompagné d'une évaluation des risques et de la vulnérabilité au changement climatique.

Le plan d'actions en faveur de l'énergie durable et du climat (PAEDC) est à soumettre au Bureau de la Convention dans les 2 ans suivant la date de la décision d'adhésion prise par le conseil communal.

Cette convention a été adoptée par la Majorité (9 voix pour), le groupe Ensemble s’étant abstenu car le projet ne présentait pas, selon eux, de ligne budgétaire.

 

4. Procès-verbal de la séance du Conseil communal du 26 février 2019 – Approbation

VlB Logo Quadri Synthese

Nous joindre

Adresse : Administration Communale
Rue des Marronniers, 16
4530 - Villers-le-Bouillet

Téléphone : 085 61 62 99

Malgré le souhait d'exhaustivité, la Commune de Villers-le-Bouillet ne peut en rien garantir les informations contenues dans ce site web.
Ces informations ne peuvent engager la responsabilité de la Commune de Villers-le-Bouillet.